393 (avancement des travaux)

Je viens d’attaquer le 7ème chapitre et j’avance par à-coups, quand le reste des activités m’en laisse le temps. Comme d’habitude, je m’écarte du synopsis, les personnages finissant toujours par n’en faire qu’à leur tête.

J’ai décidé de raconter cette histoire à la première personne : la narratrice tient d’ailleurs pas mal de moi et je me nourris de mes expériences pour la faire vivre. Je sais que c’est ENCORE un récit qui s’inspire des légendes arthuriennes, puisqu’on y croise Merlin, Lancelot, Excalibur et Morgane, mais franchement, ça s’inspire… et prend une toute autre voie. Deux mondes coexistent dans cette histoire : le nôtre et un monde où Lancelot n’est jamais revenu du Val Sans Retour, du coup, Arthur n’est pas mort, lors de la dernière bataille citée dans les légendes, mais beaucoup plus tard, lassé par la vie. Je fais aussi se télescoper créatures magiques, de contes et personnages qui pourraient être votre voisin ou votre collègue de bureau 😉 et je m’amuse comme une petite folle. Je pense d’ailleurs écorcher pas mal l’image des elfes dans cette histoire : j’en ai vu un se pointer hier soir, tandis que j’écrivais et il n’est pas piqué des hannetons, comme on dit.

Bon, je retourne à mon métier d’éditrice, pour pouvoir écrire aussi un peu ce soir. Pourvu que ça dure !

N'hésitez pas à partager !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *